Digital : comment fidéliser les compétences ?

La transformation numérique des entreprises modifie en profondeur organisation, business models et compétences des entreprises. Les Ressources Humaines évoluent et ont, de plus en plus, un rôle à jouer, 80% des managers européens le confirment. Qu’en est-il ?

Les clés au sein des RH

Les Ressources Humaines ont vocation à contribuer à la réussite des politiques et stratégies de transformation des organisations. C’est ainsi que recruter et fidéliser les talents deviennent des défis quotidiens.

Leur rôle est déterminant pour 84% des dirigeants français. Il leur faut rendre attrayante l’entreprise aux yeux des jeunes talents.

Diminuer le stress pour laisser place à la créativité est également essentiel.

Les challenges de la digitalisation

Plusieurs obstacles liés au recrutement des collaborateurs freinent encore la transformation digitale, il est urgent de s’engager dans des voies qui permettront aux entreprises de gagner en souplesse et en valeur ajoutée.

Les voici :

– Baisser la résistance culturelle au changement : cette résistance est encore un frein pour 45% en France (contre 43% en Europe)

– Accélérer le recrutement et la rétention des talents : enjeu majeur en France pour 32% (contre 27%)

– Mesurer l’’acquisition  des talents :: durée plus longue en France que dans le reste de l’Europe pour l’embauche (plus de 7 semaines en moyenne) :

– Envisager le recrutement comme un domaine à valeur ajoutée pour l’entreprise et planifier les ressources.

Les pistes collaboratives

C’est ainsi que planifier les ressources humaines permet de tirer des données des indicateurs de prédiction.

Pour retenir les compétences, voici quelques axes conseillés :

– une forte intégration des nouveaux collaborateurs

– une mesure interne de l’engagement des collaborateurs

– la transparence pour la rémunération et  la performance

– une mesure du stress des collaborateurs

– un engagement pour la flexibilité et la mobilité : 72 % permettent le travail à domicile (contre 74 % en Europe), 82 % ont des outils pour l’accès aux données à distance (contre 84%) et 83 % indiquent que une possible mobilité interne (contre 86 %)

– le besoin des technologies adaptées : 48 % sont satisfaits des outils de planification des ressources, niveau très bas en Europe.

Source

liker, tweeter, partager...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Les métiers du Digital, Stratégie Digitale, Transformation Digitale